Mastercard souhaite aider les banques centrales à déployer leurs monnaies numériques

Mastercard souhaite aider les banques centrales à déployer leurs monnaies numériques

Mastercard, promoteur de MNBC – Mastercard vient de lancer une plateforme de test dédiée aux monnaies numériques de banques centrales (MNBC). Ces dernières pourront utiliser cet environnement pour expérimenter leurs cas d’usage.

Un environnement de test pour les MNBC

C’est par ce communiqué de presse daté du 9 septembre que Mastercard a annoncé le lancement de sa « plateforme de test pour les CBDC ». La firme encourage ainsi les banques centrales, mais aussi les banques commerciales et les entreprises technologiques à s’associer à sa démarche.

La plateforme permettra de simuler l’émission, la distribution et les échanges de CBDC. De même, il sera possible de créer des cas d’usage personnalisés pour ces actifs numériques.

D’après Mastercard, la plateforme permettra de montrer comment les CBDC peuvent s’interfacer avec les réseaux de paiement actuels. L’environnement pourra simuler l’utilisation d’une monnaie numérique par les consommateurs.

« Les banques centrales ont accéléré leur exploration des monnaies numériques avec une variété d’objectifs, allant de la promotion de l’inclusion financière à la modernisation de l’écosystème des paiements. »

« Mastercard stimule l’innovation avec le secteur public, les banques, les fintechs et les sociétés de conseil dans l’exploration des CBDC, en travaillant avec des partenaires qui sont alignés sur nos valeurs et principes fondamentaux. Cette nouvelle plateforme soutient les banques centrales dans leurs décisions actuelles et futures sur la voie à suivre pour les économies locales et régionales. » Raj Dhamodharan, Vice-président du pôle Produits et partenariats en actifs numériques et blockchain chez Mastercard

Mastercard, l’ami des banques

Tout d’abord, rappelons que la BRI a récemment exhorté les banques centrales à créer des CBDC. En bons élèves, plusieurs institutions ont déjà dévoilé leurs projets pilotes. Cependant, certaines sont à la traîne, comme la Réserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne. Mais il est certain que la venue d’une CBDC dans l’Eurozone n’est qu’une question de temps. La Nederlandsche Bank a mis la pression en avril. Christine Lagarde, quant à elle, encourage les initiatives privées.

Dans le communiqué de presse, Mastercard martèle son soutien indéfectible aux banques centrales. L’entreprise se dit « engagée à forger des partenariats entre les secteurs privés et publics pour transformer les paiements ».

Dhamodharan assure que Mastercard travaille déjà avec plusieurs banques centrales. Il invite tous types de tierces parties à rejoindre l’initiative. L’infrastructure logicielle utilisée pour déployer la plateforme est inconnue. Dhamodharan s’est contenté de déclarer à Fortune qu’elle s’appuiera sur la … blockchain. Il assure également que Mastercard est sensible aux problèmes relatifs à la vie privée. Cet environnement de test devrait le refléter.

L’association des géants du paiement avec les banques centrales devrait catalyser la création des CBDC. Cependant, le terme digital (numérique) reste flou. En effet, en juillet 2020, la monnaie fiduciaire composait moins de 10 % des agrégats monétaires de l’Eurozone. Serait-ce la fin des monnaies classiques ?

L’article Mastercard souhaite aider les banques centrales à déployer leurs monnaies numériques est apparu en premier sur Journal du Coin.

via Journal du Coin https://journalducoin.com
link : https://journalducoin.com/actualites/mastercard-aider-banques-centrales-deployer-monnaies-numeriques/
September 11, 2020 at 07:03AM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •