Carlos Ghosn – Son évasion surréaliste financée en Bitcoin (mais pas que)

Carlos Ghosn – Son évasion surréaliste financée en Bitcoin (mais pas que)

Liberté contre Bitcoin – En décembre dernier, Carlos Ghosn, ex-PDG de l’Alliance Renault-Nissan, a fait la une des journaux, suite à son évasion d’une prison japonaise. Quelques mois après, nous apprenons que’elle aurait été rendue possible grâce à un paiement en Bitcoin.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

500 000 $ payés en BTC pour s’évader en « douce »

L’information a été dévoilée par Bloomberg, à la suite d’une publication de la Cour de Justice américaine. Ainsi, Anthony Ghosn, le fils de Carlos Ghosn, aurait versé 500 000 $ en bitcoin à Peter Taylor pour organiser l’évasion de son père.

Au total, Peter et Michael Taylor auraient perçu 1,36 million $ pour mener à bien l’opération. En effet, en plus du demi-million en Bitcoin, 860 000 $ auraient été virés par Ghosn lui-même à une compagnie appartenant Peter Taylor.

Selon les dires du procureur, plusieurs paiements auraient été réalisés par le biais de la plateforme d’achat de cryptomonnaies Coinbase, entre janvier et mai 2020. La famille Taylor est depuis surveillée par la Justice américaine, alors que leur client Carlos Ghosn est toujours en liberté au Liban, profitant de l’absence d’accord d’extradition vers le Japon.

Les grandes lignes de l’affaire Carlos Ghosn

Pour rappel, Carlos Ghosn a été arrêté et inculpé à quatre reprises au Japon entre 2018 et 2019. Il a été accusé d’avoir commis plusieurs crimes financiers lorsqu’il était PDG du groupe Nissan.

Lors de son incarcération, Ghosn a enchaîné isolement, interrogatoires sans son avocat et assignations à résidence. Des pratiques jugées intolérables par son avocat, accusant les autorités japonaises de tenter de forcer les aveux.

Ce sont ces traitements qui ont motivé l’ancien PDG à organiser son évasion du Japon vers le Liban. Pour ce faire, la famille Taylor l’a fait transiter en le cachant dans l’étui d’un instrument de musique. L’histoire rocambolesque n’avait pas manqué d’agiter la sphère médiatique.

Cette affaire n’est pas sans rappeler celle de Mark Karpeles, l’ancien CEO de la plateforme MtGox. Ce dernier avait également subi des traitements similaires dans le cadre de son procès lié à la fermeture très mouvementée de sa plateforme.

L’article Carlos Ghosn – Son évasion surréaliste financée en Bitcoin (mais pas que) est apparu en premier sur Journal du Coin.

via Journal du Coin https://journalducoin.com
link : https://journalducoin.com/actualites/affaire-carlos-ghosn-500000-dollars-bitcoin-financer-evasion/
July 24, 2020 at 10:36AM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •