Quelles leçons tirer de la chute de Wirecard ?

Quelles leçons tirer de la chute de Wirecard ?

La chute de Wirecard est une mauvaise nouvelle pour l’industrie de la Fintech. Il est essentiel de comprendre pourquoi et comment la défaillance d’un acteur peut avoir un tel impact sur l’ensemble de l’écosystème ; d’autant que la réponse est loin de se limiter à une réglementation récemment renforcée.

Quelles leçons tirer de la chute de Wirecard ?
Vendredi dernier, l’autorité de contrôle financier de Grande Bretagne (la FCA) a suspendu la licence de Wirecard Card Solutions Ltd, une filiale de la société mère allemande Wirecard AG. Beaucoup ont entendu parler de Wirecard comme la superstar européenne de la Fintech, mais peu connaissent réellement ses services et la dépendance de sociétés tierces à ces derniers.

Pourtant, du jour au lendemain, de nombreux particuliers et entreprises se sont retrouvés dans l’incapacité de payer ou d’accéder à leur argent.

Comment cela est-il possible ? Comment la chute d’un unique acteur peut avoir autant d’impact sur l’ensemble de l’industrie ? Quelles leçons doit-on en tirer ? Et surtout : comment l’écosystème fintech peut réagir pour éviter que ce type d’évènement se reproduise ?

Je ne reviendrai pas ici sur les raisons de la suspension de la licence de Wirecard. En tant que fondateur d’une jeune fintech, je préfère vous exposer le fonctionnement de notre industrie, les barrières à l’entrée pour démarrer dans ce secteur et les enjeux de dépendance au sein de notre environnement.

La suspension de l’activité de Wirecard est une mauvaise nouvelle pour notre industrie. Il est de notre devoir, en tant qu’acteurs de l’écosystème, de faire le nécessaire pour protéger la réputation du secteur de la fintech si nous souhaitons atteindre notre objectif commun : parvenir à une révolution des services financiers grâce à l’innovation et à la technologie.

Lire la suite sur le blog de Spendesk

À propos de Spendesk

La mission de Spendesk est de simplifier la gestion des dépenses en entreprise. Créée en 2016 par Rodolphe Ardant, Jordane Guily et Guilhem Bellion au sein du startup studio eFounders, Spendesk accompagne aujourd’hui plus de 1500 entreprises dans 30 pays à travers l’Europe. Spendesk est aussi à l’origine de CFO Connect, une communauté de leaders financiers qui partagent les mêmes challenges et souhaitent échanger sur leurs problématiques.

via www.planet-fintech.com https://www.planet-fintech.com/
link : https://www.planet-fintech.com/Quelles-lecons-tirer-de-la-chute-de-Wirecard_a1587.html
July 3, 2020 at 01:33PM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •