Afrique : le volume de transactions du Bitcoin explose sur les plateformes P2P

Afrique : le volume de transactions du Bitcoin explose sur les plateformes P2P

La semaine dernière, le Bitcoin (BTC) s’est offert un record explosif en termes de volumes de transactions sur les plateformes peer-to-peer en Afrique.

Les détenteurs de cryptomonnaies africains y voient apparemment une monnaie refuge.

 

 Une tendance haussière des plus remarquables

Selon les données du site d’analyse Useful Tulips, le combo de marchands de cryptos PaxfulLocalBitcoins totalise plus de 14 millions USD sur les échanges entre BTC et 18 devises africaines durant cette période .

Cela constitue un bond remarquable. Car le dernier pic d’activité en Afrique, qui a eu lieu lors du bull run de 2017, affichait environ 10 millions de dollars de transactions. Ce qui équivaut à 30% en moins qu’aujourd’hui.

En tête dans la course, le Nigéria, l’Afrique du Sud et le Kenya remportent respectivement les médailles d’or, d’argent et de bronze.

À lui seul, le Nigéria a enregistré plus de la moitié de ce trafic soit près de 9,3 millions de dollars. Cela dépasse très largement la somme des mouvements dans les 3 pays qui le suivent dans le classement.

Part conséquent, le Nigéria est un acteur incontournable dans la vulgarisation du bitcoin avec ses quelques millions de crypto-users.

Volume Afrique Paxful LocalBitcoins

Historique du volume des échanges P2P de bitcoins en Afrique sud-saharienne – Source : Useful Tulips

👉À lire sur le même sujet : Afrique : Binance ajoute le naira nigérien et souhaite s’ouvrir à d’autres économies du continent

 

 Un catalyseur non des moindres

La hausse du marché au niveau local traduit un engouement accru pour les cryptomonnaies en Afrique.

Les troubles liés au contexte économique dans la région pourraient en être l’élément catalyseur.

Si on en croit ce rapport obtenu sur le site du Fond Monétaire Internationnal (FMI), les taux annuels d’inflation en Afrique se situent entre 6 % et 10 %, et les incertitudes économiques résultant de la crise du coronavirus inquiètent grandement.

De plus, si l’on conjugue à cela une imminente crise économique à l’échelle mondiale, on peut comprendre qu’un nombre important de commerçants sur le continent voit en Bitcoin une réserve de valeur durable.

 

Comme le suggèrent les chiffres, la popularité du Bitcoin en Afrique croît de façon exponentielle.

D’ailleurs, selon un rapport publié par Arcane Research en collaboration avec Luno, le berceau de l’humanité est en passe de devenir le foyer d’adoption en matière de cryptomonnaies :

“L’Afrique est l’une des régions les plus prometteuses pour l’adoption des cryptomonnaies, sinon la plus prometteuse. Cela est à la combinaison unique entre les tendances économiques et démographiques. Si l’adoption globale est relativement faible, le potentiel est énorme, la croissance est rapide et le développement est susceptible de devenir déterminant pour l’industrie de la cryptomonnaie à l’avenir.”

👉 Vous pourriez être intéressé par : Amazon Prime : un documentaire illustre la façon dont Bitcoin change l’Afrique

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

A propos de l’auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Poussée par la curiosité, je me suis découvert une passion pour les cryptomonnaies et la technologie Blockchain. La crypto-enthousiaste que je suis aime observer avec attention l’univers des cryptos.
Tous les articles de Junie Maffock.

via Cryptoast https://cryptoast.fr
link : https://cryptoast.fr/afrique-volume-transactions-bitcoin-explose-plateformes-p2p/
May 23, 2020 at 11:05AM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •