fbpx

VeraOne, le stablecoin français adossé à de l’or physique

VeraOne, le stablecoin français adossé à de l’or physique

Au milieu du marché volatil des cryptomonnaies, des alternatives moins sujettes à des mouvements brutaux ont vu le jour, les stablecoins.

Dans un premier temps adossés à des monnaies fiat, ces tokens particuliers peuvent également être liés à d’autres actifs tels que les métaux précieux et notamment le plus célèbre d’entre eux pour l’investissement, l’or.

C’est là qu’intervient le stablecoin VeraOne, un projet français lancé en 2019 par une équipe expérimentée dans la garde et l’échange de métaux précieux pour les particuliers.

Cet article est écrit dans le cadre d’un partenariat avec VeraOne

 

L’origine du projet VeraOne

L’entreprise à l’origine du projet VeraOne est AuCoffre, également créatrice d’une plateforme sur laquelle les particuliers peuvent vendre et acheter des métaux précieux. Créée en 2009 par Jean-François Faure, l’entreprise se hisse rapidement à la tête de ce marché en France.

En 2012, AuCoffre se lance déjà dans une numérisation de l’or, bien avant l’essor des stablecoins, VeraCash.  La particularité de VeraCash est de proposer un compte et une carte de paiement adossés à l’or, à l’argent et même au diamant, qui peuvent être utilisés auprès des commerçants.

En 2019, cette numérisation de l’or prend un autre tournant, le projet VeraOne voit le jour. Avec 10 ans d’expertise accumulés par AuCoffre et ses autres créations dans le domaine des métaux précieux, VeraOne tokenise l’or physique et offre de nouvelles solutions pour les investisseurs.

 

Qu’est-ce que le VeraOne (VRO) ?

Le VeraOne (VRO) est un token ERC-20 reposant exclusivement sur de l’or physique pur à 999‰ qui est stocké dans les Ports Francs et Entrepôts de Genève, en Suisse. Chaque token VRO émis est adossé à 1 gramme d’or. Ainsi, le prix de ce token est toujours égal au prix international actuel de l’or.

L’objectif premier du VeraOne est d’offrir un stablecoin qui constitue une alternative durable et sûre aux options existantes qui dépendent fortement des monnaies fiat comme le dollar ou l’euro.

Pour ce faire, un smart-contract d’Ethereum est utilisé afin d’assurer le forgeage des tokens VRO. Ce dernier est consultable sur Etherscan.io.

VeraOne - Smart-contract

Processus de forgeage des tokens VRO

Pour le moment, le trading des VRO est uniquement possible sur la plateforme native du projet. Toutefois, l’équipe travaille déjà à ce que le token soit listé sur des exchanges décentralisés (DEX) compatibles avec les tokens ERC-20.

Le forgeage de tokens VRO est possible à l’aide de bitcoins (BTC) et d’éthers (ETH). Ce sont également avec ces cryptomonnaies que les échanges sont possibles sur la plateforme (avec les paires VRO/ETH et VRO/BTC).

Toutes ces informations sont tirées du whitepaper du VeraOne, publié en novembre 2019.

Si le projet vous intéresse, rendez-vous sur le site officiel. L’inscription y est relativement simple et une rapide vérification de votre identité (KYC) sera nécessaire. Ensuite, la plateforme se présente comme un exchange habituel.

Pour en savoir plus sur le projet, Hasheur a réalisé une vidéo où il y interview le fondateur et présente le fonctionnement de la plateforme :

VIDEO

 

La meilleure option du marché ?

Le VeraOne se présente comme une alternative très intéressante d’investissement. En effet, contrairement aux autres stablecoins adossés à l’or déjà sur le marché, ce dernier est le fruit d’une entreprise ayant fait ses preuves en tant que fournisseur de services pour les métaux précieux.

Le fait que VeraOne soit également entièrement sous les juridictions de l’Union européenne et plus particulièrement la France et la Suisse est également un gage de qualité qui nous conforte dans son respect des règles en vigueur.

Bien sûr, il existe des alternatives sur le marché comme le Tether Gold (XAU₮) ou le PAX Gold, mais celles-ci n’ont pas été créées par une société spécialisée dans la garde de métaux précieux.

 

Les progrès de VeraOne seront assurément à surveiller de très près. Cette véritable pépite française a le potentiel de devenir la référence de son secteur dans les prochaines années.

De plus, le fait que VeraOne fonctionne avec des cryptomonnaies et non de la monnaie fiat, le projet s’ouvre au marché international, une composante qui pourrait lui assurer une base d’utilisateurs plus importante.

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L’ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l’auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Français expatrié en Corée du Sud, je m’intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

via Cryptoast https://cryptoast.fr
link : https://cryptoast.fr/veraone-stablecoin-francais-adosse-or-physique/
April 4, 2020 at 11:02AM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •