La traçabilité alimentaire, un usage de la blockchain qui s’impose pour Neogen

La traçabilité alimentaire, un usage de la blockchain qui s’impose pour Neogen

La plateforme Food Trust d’IBM n’est pas la seule à intéresser les entreprises de l’industrie alimentaire. L’Américain Neogen adopte la technologie blockchain de Ripe Technology pour les diagnostics de sécurité alimentaire et la génomique animale.

 

Les usages de la blockchain dans le secteur de l’agroalimentaire se développent. D’après le cabinet Juniper Research, l’intérêt des industriels est financièrement très justifié. Il estime en effet les économies réalisées sur la fraude alimentaire grâce à la blockchain à 31 milliards de dollars à l’échelle mondiale d’ici 2024.

Lutter contre la fraude, et aussi rassurer les consommateurs. Pour le groupe américain Neogen, la « blockchain a un potentiel énorme dans les secteurs de l’alimentation et de l’élevage, à la fois pour vérifier l’authenticité des produits de première qualité, tels que les œufs de poules élevées en cage, et pour améliorer la traçabilité des problèmes qui nécessitent une correction, tels que ceux qui entraînent des rappels de produits. »

Connecter les données alimentaires pour optimiser les décisions

Neogen prévoit donc d’exploiter cette technologie pour les clients de ses activités dédiées à la sécurité alimentaire. Pour proposer des services supplémentaires dans ce domaine, l’entreprise s’associe à une startup blockchain, Ripe Technology (ripe.io).

Le profil génomique d’une vache laitière pourrait être connecté aux aliments que l’animal consomme, à son historique médicale, à l’environnement de l’étable, à la quantité et à la qualité du lait qu’il produit, etc. La blockchain peut servir à optimiser l’ensemble des chaînes d’approvisionnement de nombreux marchés servis par Neogen,” détaille son directeur général, John Adent.

Pour établir de tels diagnostics et offrir des recommandations à ses clients, l’industriel exploite d’importants volumes de données. Il a d’ailleurs lancé récemment une plateforme d’analyse de données. La blockchain ne sera cependant pas intégrée à celle-ci dans un premier temps. Ce projet constitue la seconde étape.

En automatisant et en reliant plusieurs points de données au travers de tests de diagnostic dans une installation de production, la plateforme d’analyse des données sur la sécurité alimentaire permet aux producteurs et aux transformateurs de denrées alimentaires d’exploiter leurs données pour créer une image complète des zones à risque qui peut guider les décisions opérationnelles,” souligne Neogen.

via Cryptonaute https://cryptonaute.fr
link : https://cryptonaute.fr/tracabilite-alimentaire-usage-blockchain-neogen/
February 14, 2020 at 02:23PM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •