La tokenisation des actifs et les implications potentielles pour les marchés financiers

La tokenisation des actifs et les implications potentielles pour les marchés financiers

Les technologies du grand livre distribué (DLT) sont en passe de devenir une caractéristique transformatrice des marchés financiers, tant dans les produits financiers que dans l’infrastructure de marché sous-jacente.

La tokenisation des actifs, impliquant la représentation numérique des actifs réels sur des registres distribués ou l’émission de classes d’actifs traditionnelles sous forme tokenisée, est au cœur de la révolution de la blockchain.

Bien que la technologie et la pratique de la tokenisation soient naissantes, ses avantages théoriques incluent entre autres des gains d’efficacité induits par l’automatisation et la désintermédiation, de la transparence, de l’amélioration du potentiel de liquidité et de la négociabilité des actifs et une compensation plus rapide et potentiellement plus efficace.

Ce rapport analyse l’impact qu’une adoption généralisée de la tokenisation pourrait avoir et présente les opportunités et les risques de l’application des DLT pour les marchés financiers et leurs participants, illustrés par des études de cas dans les économies de l’OCDE et hors OCDE. Il étudie également le rôle d’un tiers de confiance telles que les autorités des réseaux décentralisés en tant que garantes de la connexion entre le monde dans la chaîne et hors chaîne et explore la nécessité d’une forme de crypto-monnaie de banque centrale ou de monnaie stable sur les plates-formes de négociation basées sur DLT.

Les technologies DLT, telles que la blockchain, ont le potentiel de transformer les marchés. De leur application la plus visible comme l’émission d’actions et la levée de capitaux pour les petites entreprises

via des ICO, aux processus post-négociation, à la compensation et au règlement des titres. La technologie a le potentiel de remettre en question la structure actuelle des marchés financiers, affectant par là-même l’infrastructure et les participants.

La tokenisation des actifs implique la représentation numérique des actifs réels (physiques) sur des registres distribués, ou l’émission de classes d’actifs traditionnelles sous forme de tokens. Le flux de financement privé des propriétaires de capitaux vers les PME pourrait être facilité, améliorant ainsi l’accès au financement pour les PME.

Nous vous proposons de découvrir cette intéressante étude sur la tokénisation réalisée par l’OCDE.

Pour cela téléchargez ci-dessous le PDF en anglais (62 pages)

Source OECD (2020), The Tokenisation of Assets and Potential Implications for Financial Markets, OECD

Blockchain Policy Series,

www.oecd.org/finance/The-Tokenisation-of-Assets-and-Potential-
Implications-for-Financial-Markets.htm

Implications-for-Financial-Markets.htm

via Quotidien Finance digitale, open finance, blockchain https://www.finyear.com/
link : https://www.finyear.com/La-tokenisation-des-actifs-et-les-implications-potentielles-pour-les-marches-financiers_a42109.html
February 14, 2020 at 03:39PM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •