L’industrie alimentaire pourrait économiser 31 milliards de dollars en recourant à la Blockchain

L’industrie alimentaire pourrait économiser 31 milliards de dollars en recourant à la Blockchain

2 décembre 2019 par Océane

L’industrie alimentaire apparaîtra sous un nouveau jour d’ici 2024 par l’utilisation de la technologie Blockchain dans la lutte contre la fraude alimentaire. Le secteur épargnerait près de 31 milliards de dollars à l’issue de cette réforme.

Économiser en éliminant les intervenants tiers et les documents papiers

Juniper Research a réalisé une étude révélant une réduction énorme des coûts des commerçants dans le secteur alimentaire, si les chaines d’approvisionnement étaient gérées rationnellement, notamment dans la vigilance vis-à-vis des règlements contre la prévention des fraudes.

La solution consiste à intégrer la technologie Blockchain et des Internet des Objets (IoT) dans le système existant.

Avec l’adoption croissante de la technologie du grand registre distribué et de l’IoT dans l’industrie alimentaire, les gains sont estimés  à près de 31 milliards de dollars grâce à la résorption des fraudes en l’espace de 5 ans.

La Dr Morgane Kimmich, l’auteure de la recherche, a expliqué :

« Aujourd’hui, la transparence et l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement alimentaire sont limitées par des données opaques qui obligent chaque entreprise à se fier à des intermédiaires et à des documents papier. La Blockchain et l’IoT fournissent une plateforme immuable et partagée permettant à tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement de suivre et de tracer les actifs, d’économiser du temps et des ressources et de réduire la fraude ».

En outre, la Blockchain réduit les coûts et les risques tout en renforçant la transparence de la chaine d’approvisionnement, ce qui allège le processus en général. Les coûts de mise en conformité pourraient être réduits de 30 % d’ici 2024.

Une utilisation croissante dans l’agroalimentaire

Nestlé, Carrefour et bien d’autres entreprises agroalimentaires sont convaincus des changements apportés par la Blockchain et l’IoT dans leur secteur et n’ont pas hésité à s’y investir.

Food Trust d’IBM utilise déjà le protocole Blockchain d’Hyperledger Fabric pour le suivi des chaines d’approvisionnement depuis octobre 2018.

L’entreprise salmonicole Cermaq et le fournisseur de saumon fumé Labeyrie ont récemment intégré la Blockchain cloud d’IBM dans leur processus opérationnel pour authentifier la qualité de leur produit au cours du long processus de production jusqu’aux rayons de commercialisation.

Que pensez-vous de l’estimation de 31 milliards de dollars d’économie dans le secteur alimentaire ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)

Loading…

via CanardCoinCoin https://www.canardcoincoin.com
link : https://www.canardcoincoin.com/industrie-alimentaire-pourrait-economiser-31-milliards-dollars-recourant-blockchain/
December 2, 2019 at 10:17PM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •