BRIKCOIN s’attaque à la crise du logement au Royaume-Uni en utilisant la Blockchain

BRIKCOIN s’attaque à la crise du logement au Royaume-Uni en utilisant la Blockchain

La start-up BRIKCOIN a développé un modèle financier unique en son genre pour répondre à l’énorme déficit de logements abordables disponibles au Royaume-Uni, tout en résolvant le manque de liquidités pour les investissements dans des projets de développement privés.

Selon une étude entreprise par Shelter, une organisation caritative pour le logement, 3 millions de nouveaux logements abordables devront être construits au Royaume-Uni d’ici 2040. À l’heure actuelle, 6 000 logements seulement sont construits chaque année.

En déployant la technologie blockchain, BRIKCOIN a pour objectif de construire, d’acquérir ou de réaménager un bien immobilier afin de créer des logements 100% abordables.

La blockchain, le seul moyen

Actuellement, les investisseurs dans les sociétés et fonds de développement privés ne peuvent pas retirer leur investissement rapidement. Lorsqu’elles sont confrontées à des retraits massifs d’investissements, les entreprises doivent à leur tour vendre leurs actifs immobiliers à des taux inférieurs aux taux du marché pour restituer des fonds.

Grâce à une analyse du marché et à des recherches approfondies, James Hare, PDG de BRIKCOIN, est convaincu que la blockchain est actuellement le seul moyen de résoudre la crise du logement au Royaume-Uni tout en impliquant la communauté et en garantissant les avantages et la liquidation des investisseurs. Il a déclaré :

« De tous les avantages de la blockchain, la liquidité est le facteur déterminant pour BRIKCOIN. L’investissement immobilier est une classe d’actifs intrinsèquement sans liquidités. Le modèle de BRIKCOIN permet aux investisseurs de liquider leurs investissements sur des plateformes mondiales de crypto-monnaie, 24/7. »

James Hare s’est plongé dans les avantages de la technologie début 2017 et travaille depuis sur le modèle BRIKCOIN. Les 20 années d’expérience de James dans le secteur de l’immobilier et ses antécédents financiers l’ont aidé à comprendre comment la blockchain pourrait enfin être utilisée pour façonner sa solution :

« Je travaillais déjà sur une solution de logement abordable classique, une question qui me tenait à cœur, et à cette époque, je commençais également à en apprendre davantage sur les crypto-monnaies et les avantages de la blockchain. J’ai alors pensé que nous pouvions combiner la technologie blockchain avec une compréhension traditionnelle de l’immobilier. Le résultat est BRIKCOIN. »

Un modèle unique pour une crise nationale

Selon James Hare, le modèle unique de BRIKCOIN est la raison pour laquelle BRIKCOIN réussira à fournir des logements abordables tout en maintenant une communauté engagée et des investisseurs impliqués à long terme.

« Premièrement, BRIKCOIN conserve la propriété de chacune de ses constructions, ce qui supporte et augmente la valeur du BRIKCOIN token. Deuxièmement, en vendant la garantie de crédit-bail de l’autorité locale aux institutions financières, telles que les fonds de pension, BRIKCOIN bénéficiera d’un bénéfice de 20%. Enfin, BRIKCOIN génère également des profits provenant des honoraires liés au développement immobilier et à la gestion des installations. » explique t-il.

La vente des tokens BRC

BRIKCOIN émettra 1 milliard de BRIKCOIN token vendus sur une plate-forme acceptant les devises FIAT ainsi que les crypto-monnaies. Après une vente privée réussie de 10% de ce montant (plus de 300 000 £ collectés avant le premier trimestre 2019), la prévente et la vente de masse répartiront 50% supplémentaires du total de BRIKCOIN, dont 10%, 5% et 5% seront attribués à l’équipe, comme récompenses communautaires, et philanthropie respectivement. 20% seront bloqués dans un contrat intelligent pour une période de 9 mois et utilisés pour la croissance future de la valeur du token.

La pré-vente de 100 millions de token est actuellement en cours, au prix de 0,009 de £ par token BRC, sur le site BRIKCOIN ou directement en créant un compte.
Ce 21 juin, la phase suivante aura pour objectif de vendre 400 millions de tokens au prix de 0,01 £ chacun.

À partir du mois d’octobre, BRIK circulera sur les plateformes d’échanges sous la forme d’un token ERC-20 basé sur Ethereum.

Les fonds recueillis lors de la vente seront investis dans la construction de logements abordables au Royaume-Uni. Les propriétés seront ensuite remises à la mairie avec un contrat de location de 50 ans avec un accord garantissant que les loyers resteront inférieurs aux loyers abordables prédéfinis.

La garantie de revenu de 50 ans sera ensuite vendue aux institutions financières, qui investissent déjà dans des investissements stables générant un revenu à long terme. Étant donné que ces paiements seront effectués par le conseil local, ils seront appuyés par la garantie solide du gouvernement central du Royaume-Uni, ce qui en fera un instrument de génération de revenus très attractif pour les institutions.

L’équipe est en communication directe au plus haut niveau avec 18 des 32 arrondissements londoniens et entretient actuellement des communications avec la Greater London Authority, toujours au plus haut niveau, aux côtés des ministres du gouvernement. En outre, ils ont noué des liens étroits avec de nombreuses autres autorités locales à travers le pays, recueillant ainsi le soutien de députés et de hauts fonctionnaires locaux. En tant que développeur privé, BRIKCOIN poursuivra plusieurs projets au cours des prochains mois.

James Hare conclu : « Je pense que chaque personne devrait avoir un endroit sûr où vivre. »

Que pensez-vous de BRIKCOIN et sa façon d’allier immobilier et blockchain ? Dites-le nous en commentant.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)

Loading…

via CanardCoinCoin https://www.canardcoincoin.com
link : https://www.canardcoincoin.com/brikcoin-attaque-crise-logement-royaume-uni-blockchain/
June 20, 2019 at 08:01PM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *