your advertising here

Le fléau de vols d’électricité liés au crypto-minage se poursuit en Allemagne

Le fléau de vols d’électricité liés au crypto-minage se poursuit en Allemagne


11 February 2019 by Océane

Déjà très répandu dans un certain nombre de pays, le fléau de vols d’électricité à des fins d’opérations de crypto-minage vient de frapper de plein fouet l’Allemagne. Un groupe de suspects aurait été arrêté dans la ville de Klingenthal, à Saxe.

De grosses pertes

Cinq hommes et une femme ont été appréhendés par la police pour avoir volé de l’électricité en vue d’exploiter une ferme de minage.

49 ordinateurs fonctionnant dans les locaux de PGH Elektro, l’ancienne société de services électriques auraient été découverts.

30 d’entre eux étaient équipés d’un matériel dédié au crypto-minage, avec un total de 80 GPU installées.

Depuis au moins l’année 2017, la ferme de minage aurait consommé autant d’électricité que 30 ménages, une perte estimée à environ 220 000 euros pour le fournisseur d’électricité.

Un véritable fléau

Pour ce qui est de ce phénomène, on n’en est pas à un premier coup.

Souvenons nous qu’en décembre, un Taïwanais prénommé Yang a été arrêté pour avoir volé 3 millions de dollars d’électricité afin de miner plus de 100 millions de Yuans de Bitcoin (BTC) et d’Ethereum (ETH).

Et si on remonte un peu plus loin, en octobre, un Chinois a écopé de trois ans et demi de prison pour avoir subtilisé l’électricité d’une gare destinée à alimenter ses activités minières.

En novembre et en décembre 2017, Xinghua aurait également dérobé de l’électricité dans l’une des usines du chemin de fer de Kouquan afin d’approvisionner ses 50 mineurs de Bitcoin et ses trois ventilateurs électriques 24h/24.

Que pensez-vous de ce phénomène qui sévit la crypto-sphère ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)


Loading…

via CanardCoinCoin

February 11, 2019 at 02:05PM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *